#8

Futur UX : Design conversationnel • Partie 2

Le métier de designer se transforme continuellement. Il est dépendant de son époque, étroitement lié aux évolutions technologiques. 

Avec Futur UX, nous tentons de mieux comprendre comment la pratique du design et plus globalement notre métier, change et suit ces évolutions. Dans cet épisode, nous nous pencherons sur les interfaces conversationnelles.

En 2014, on prédisait que 50% des recherches sur le web se ferait par la voix d’ici 2020. A la suite de cette prédiction nous sommes allé à la rencontre de Zoé, Ulysse, Clo et Maaike pour écouter leur avis sur la question.

Au sommaire de cette Partie 2, nous découvrirons d’abord le voice design sprint avec Maaike Coppens. Puis nous interrogerons nos intervenant•es sur les enjeux éthiques de ces interfaces. 

1:44 • Focus : les outils UX et le voice design sprint
Avec Maaike nous allons à la découverte du voice design sprint. Ce focus est l’occasion de découvrir quels outils et méthodes UX sont utilisables pour concevoir des interfaces conversationnelles. 

Chapitre 3 : Quels sont les enjeux éthiques ? 

Envisager le futur c’est aussi envisager les enjeux éthiques qui y sont associés. Nous avons questionné nos intervenant•es sur ces enjeux afin de mieux les cerner. 

18:13 • Vraie réponse ou effet de mode ?
La première question que nous posons à nos intervenant•es est celle de l’utilité. Le choix de créer une interface conversationnelle est-il fait pour offrir une vraie réponse aux utilisateurs ou est-il le fruit d’un effet de mode ? 

24:35 • La question des données personnelles
Pour Zoé, le premier enjeu éthique concerne les données personnelles. Les assistants vocaux nous écoutent en permanence. Mais où sont stockés ces échanges ? Et qui les écoutent ? Autant de questions sans réponses... les différents acteurs du marché restant très discret sur ce sujet.

En 2019 Apple à d’ailleurs été au coeur d’un scandale impliquant une écoute massive des conversations. Une pratique également courante chez ses concurrents. “Siri n’est pas une intelligence artificielle” (extrait de la série Invisibles, épisode 4).
Voir l'épisode

Pour mieux comprendre les écoutes : Lire l'article de Numérama

29:57 • The Accent Gap : entraîner la machine
Clo évoque la question de l’entrainement des algorithmes et des biais possibles lors de ces entrainements. En 2018 le Washington Post a réalisé une enquête sur le sujet, mettant en avant des problèmes de compréhension des assistants vocaux.
Lire l’article The Accent Gap

33:09 • Faut-il humaniser la machine ?
Nous interrogeons également Zoé et Ulysse sur le fait d’humaniser la machine et la limite qu’il faut poser.

47:57 • Postillon Prospective & Hypervoix
Zoé, avec son projet Postillon Prospective, utilise le Design Fiction pour dessiner les futurs usages de la parole. Elle aborde également avec nous Hypervoix, un sujet de recherche-réflexion mené avec la FING.
Découvrir Hypervoix

50:52 • Nos comportements face à la machine : la question du harcèlement sexuel
Pour conclure cet épisode nous revenons avec Clo sur une étude réalisée par Quartz en 2017. Cette étude porte sur le harcèlement sexiste et sexuelle envers les assistantes virtuelles.
Les comportements de certains utilisateurs questionnent la responsabilités des concepteurs dans leur démarche. Sachant que plus de 5% des échanges réalisés sont d’ordre sexuel…
Lire l’article de Quartz