#2

Mixité & Diversité

Le design discuté par ceux qui le font

Pour cette deuxième rencontre nous avons  eu le plaisir d'accueillir Léa Mendes da Silva (Head of Design @ Everoad) et Eleonore de Lusignan (Senior UX designer @ WeDigital.Garden) pour discuter de la mixité et de la diversité dans l'univers de la tech et plus particulièrement dans celui du design.

Le design a un impact énorme sur les produits et leurs usages, dont certains façonnent notre quotidien. Il est donc indispensable aujourd’hui de questionner sa diversité  en tant que milieu professionnel, mais aussi en tant que discipline capable d’inclure comme d’exclure les utilisateurs.

Partant de leur expérience et en s’appuyant sur les questions du public, Léa et Eleonore on traité les principaux enjeux liés à cette problématique. En voici quelques extraits :

  • Les designers doivent repérer et prendre en compte les biais qui limitent l’accessibilité, et qui sont de facto excluants, et trop souvent sous-estimés (usage trans-générationnel, agnosticisme technologique, lisibilité des interfaces, spécificités locales).
  • La user research doit aussi servir la diversité et pas uniquement des impératifs business :
    - En considérant les personas qui génèrent du feed-back d’usage (et pas uniquement du chiffre d’affaire) et qui aident à lever un maximum de pain points.
    - En regardant le plus possible vers l’extérieur (problématiques et besoins utilisateurs, réalité terrain, enjeux sociétaux, etc.) pour ensuite sensibiliser toutes les personnes liées au produit.
  • Les recruteurs doivent favoriser la diversité des équipes et la complémentarité des profils :
    - En intégrant des profils qui vont enrichir la mentalité du groupe et pas uniquement des perfect fits qui adhèrent à toutes les valeurs de l’entreprise au pied de la lettre.
    - En adoptant une communication RH inclusive et réaliste pour attirer des profils mixtes à la hauteur des compétences requises.
    - La diversité dans le design est aussi un problème qui doit être analysé au niveau des formations (accessibilité socio-économique, importance des réseaux dans l’insertion professionnelle, diversité des mentors, etc.).
  • Il ne faut pas perdre de vue que les enjeux d’intégration sociale dépassent les seuls métiers de la tech et façonnent la société dans son ensemble. La valeur de l’inclusion et l’importance de la diversité doivent être inculquées à tous les profils décideurs, qui pour la plupart ne sont pas sensibles à ces questions.
  • Les entreprises doivent prendre leurs responsabilités et s’engager ouvertement sur la parité homme-femmes à tous les niveaux de l’entreprise (non-discrimination salariale, représentation aux postes décisionnels, ascension professionnelle, aide à la maternité, conditions de travail, etc.). Cela est d’autant plus indispensable pour le secteur des startup qui se veut en avance par rapport aux modèles d’entreprises classiques.

Enregistré au Liberté Living Lab, le 28 mars 2019.

Send in a voice message: https://anchor.fm/design-masterclass/message